Navigation bar
  Start Previous page  37 of 83  Next page End  

 

Lundi 06 juillet

0 km à vélo

2467 mètres de dénivelé à pieds en 7 h 30

Imlil - Jbel Toubkal (4167 mètres)

Nico : Levé tranquille de bon matin. On range la tente et on met les vélos au café en face du CAF. Il n'a finalement pas plu cette nuit. On part pour l'ascension du Toubkal en 2 jours. L'ascension commence tranquillement sur un chemin muletier dans la vallée en suivant un cours d'eau. Tom est avec ses baskets et moi avec mes sandales (imprudence garantie mais j'avais pas d'autres chaussures). On arrive à un tout petit village berbère perdu dans la montagne après 1H30 de marche. Tu peux acheter ou troquer des tapis et acheter un coca à 2500 mètres d'altitudes ! Il y a de l'eau sur tout le parcours et même un mec qui vend des boissons à un endroit en plein milieu de la montagne. On continue de monter en se passant le sac à tour de rôle. On arrive au refuge du Toubkal vers 14H00, un refuge CAF à 3207 mètres d'altitude. On a marché 4H30 pour arriver jusqu'ici depuis Imlil (1700 mètres d'altitude) mais ça va on est pas trop fatigué, la montée est assez tranquille, plein de mules, pas trop de soleil et pas mal d'Espagnols. On mange au refuge. Quand le soleil est caché par les nuages il fait froid et il faut mettre le pull, par contre dès que le soleil ressort il fait chaud. On se lance ensuite pour l'ascension finale du Toubkal vers 15H00 et d'abord on se goure de chemin car il n'y a pas de panneaux qui indiquent le sentier. Il faut demander aux gens qui sont sur place. On a donc perdu 1H00 car on était parti sur la route du lac d'Isni. Heureusement un type avec des mules nous indique finalement la route. On monte raide dans un pierrier mais en fait on se plante encore un peu de chemin car il y avait un peu plus facile en prenant à gauche du pierrier. On retrouve enfin le bon chemin. Tom s'égratigne avec une pierre. On approche finalement du sommet. On est de plus en plus mort, les heures de marche et l'altitude se font sentir. Je m'arrête d'urgence derrière un rocher pour faire caca. C'est assez cool de faire ça à pratiquement 4000 mètres d'altitude avec une superbe vue sur les montagnes, c'est la calme à l'état pur. On arrive enfin au sommet à 18H30 après 3H00 de marche depuis le refuge du Toubkal. Le sommet est à 4167 mètres et le paysage est superbe, un joli 360 °. Vu l'heure, comme prévu initialement et pour faire les vrais on décide de coucher au sommet. On dormira à la belle étoile car on n'a pas pris la tente. On se fait un abri avec des cailloux à 2 mètres du sommet. On a pas pris les Thermarest non plus et on a juste nos petits sacs de couchages Lafuma allant théoriquement jusqu'à 0 ° C et les ponchos. Il n'y a pas trop de vent mais ça caille à mort (dans les 0 °). On a pas grand chose non plus pour s'habiller, on reste en short avec un pull et un coupe vent pour moi. Tom a oublié son K-way et se les caille encore plus que moi. On mange assez vite enfilé dans nos ponchos pour se réchauffer. Couché à 20H00 entre notre abri de fortune en cailloux. Le vent est en train de se lever il y a plein d'étoiles et Marrakech au loin est tout allumé. C'est super mais ça caille à mort et c'est pas top confort sur les cailloux sans le Thermarest.

Previous page Top Next page