Navigation bar
  Start Previous page  36 of 83  Next page End  

 

Dimanche 05 août

50 km

S 501 - Asni - Petite route et piste - Imlil (1700 mètres)

Tom : Départ pour Asni avec la roue arrière de réparée. Plusieurs fois des cyclistes nous doublent et là, 2 font route avec nous. Ils ont des vélos de courses et autant dire qu'ils étaient difficiles à suivre. Ils nous poussent et accélèrent de plus en plus jusqu'en haut du col et peu de temps après on s'arrête. Ils nous offrent un coca et à manger : 1/2 pain avec des oeufs dedans et de la vache kiri, ça fait carrément du bien. On était en sueur car ils nous avaient mis à bloc. On a fait du 18 km/h de moyenne pour monter le col. On était sec au bout de 29 km. On est reparti ensuite jusqu'à Asni où on a acheté à manger et la bifurcation pour Imlil, un village perdu dans la montagne à 1700 mètres au bout d'une route en cul de sac. La route est d'abord coupée et déviée. Il faut passer par un chemin de terre faisant office de déviation. Crevaison de ma roue arrière. La route goudronnée s'arrête ensuite au bout de quelques kilomètres. On passe devant un superbe palais appartenant à un Californien. Le temps menace et on se prend une petite averse avec un vent très fort. Le temps redevient calme. La route est maintenant devenue une route-piste défoncée et il faut continuer à pieds en poussant le vélo jusqu'à Imlil situé à 1700 mètres d'altitude, soit 14 km de galère. Cependant les paysages de l'Atlas sont superbes et on arrive dans la haute montagne. Il y a plein de villages à flancs de montagne et au fond de la vallée. Le soir on couche à côté du refuge du CAF et on plante la tente avec le double toit pour la deuxième fois du Dak car le temps menace et on veut impressionner. On loue un sac à dos et on achète de la bouffe pour faire l'ascension du Toubkal durant les 2 jours suivants. On négocie avec le gérant du CAF pour pouvoir lui laisser les vélos et notre matos. Le soir on prend un thé vert à la terrasse d'un café et on se couche tôt pour avoir la forme pour la randonnée de demain.

Previous page Top Next page