Navigation bar
  Start Previous page  18 of 83  Next page End  

 

Mercredi 18 juillet

Tom : 40 km

Nico : 140 km

Nico : Cenes de la Vega - A 395 - Sierra Nevada - Pico Veleta (3398 mètres) - A 395 - Sierra Nevada - Cenes de la Vega

Nico et Tom : Cenes de la Vega - Granada - A 329 - Santa Fe - Fuente Vaqueros

Nico : Aujourd'hui c'est journée de repos. Tom est allé visiter Granada mais moi je suis d'abord monté au Pic Veleta : le 2ème plus haut sommet d'Espagne après le Mulhalen. La route monte jusqu'au sommet du Pic Veleta qui culmine à 3400 mètres. C'est la plus haute route d'Europe. En haut la route était défoncée à mort par la neige tombée l'hiver. En montant on passe par la station de ski de la Sierra Nevada. La route à partir de la station n'était d'ailleurs pas ouverte aux voitures. Elle est juste ouverte en août. Cependant en vélo ça passait. Il y avait encore un peu de neige à quelques endroits. En haut il y avait 2 mecs qui refaisaient la route. Ca caillait pas mal mais la vue était superbe. On se sent vachement grand une fois là haut. On voyait la mer et le Maroc il me semble mais je ne suis pas sur car c'était un peu brumeux. Je suis monté sans les sacoches que j'avais planqué dans un buisson non loin d'où on avait dormi la veille. Je les ai reprises en descendant. Je me suis levé à 6H00 du mat et ait décollé à 7H00 après avoir tout rangé et démonté la tente. Tom lui n'avait pas envie de monter la haut car la journée d'hier lui avait suffit. Une fois que je suis parti Tom a donc fini sa nuit dehors et rencontré à son réveil le chef des ruches. Il était sympa et lui a demandé si on ne s'était pas fait piquer (c'est ce qu'a compris Tom en tout cas). Tom est ensuite parti pour visiter l'Alhambra à Grenade et je devais le rejoindre la-bas vers 14 h 00. On s'est donc retrouvé à l'entrée de l'Alhambra et on a visité l'Alhambra. C'est un super palais avec une déco très fine, de beau jardin et une belle vue sur Grenade et la Sierra Nevada. Visite ensuite de Grenade et dodo à 10 bornes de Grenade dans un verger de poiriers. On a rien bouffé jusqu'au soir si ce n'est quelques chocos car c'était une journée assez chargée. Le soir bon plat de pâtes.


Previous page Top Next page